NUMISMATIVY
  
 
 

dernière modification de cette page: le samedi 08 novembre 2014 22:43

La Banque Centrale Européenne (BCE)

Détails de l'année 1998 :

Sommaire par années : IntroductionAvant 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009.

 

2 mai 1998

Le Conseil de l’Union européenne, réuni à Bruxelles au niveau des chefs d’État ou de gouvernement, décide que onze États membres de l'Union remplissent les critères de convergence et adopteront l’euro au 1er janvier 1999.

Il s’agit de la Belgique, de l’Allemagne, de l’Irlande, de l’Espagne, de la France, de l’Italie, du Luxembourg, des Pays-Bas, de l’Autriche, du Portugal et de la Finlande.

Cette décision du Conseil est basée sur les rapports sur la convergence établis par la Commission européenne et l’Institut monétaire européen, le prédécesseur de la BCE.

13 mai 1998

Le Conseil de l’Union européenne, réuni au niveau des chefs d’État ou de gouvernement, approuve la nomination du président, du vice-président et des quatre autres membres du Directoire de la BCE.

Sont nommé :

     
  • Willem F. Duisenberg, président
  • Christian Noyer, vice-président
  • Eugenio Domingo Solans
  • Sirkka Hämäläinen
  • Otmar Issing
  • Tommaso Padoa-Schioppa

1er juin 1998

Instituée à Francfort-sur-le-Main, la BCE prend le relais de l’Institut monétaire européen (IME) pour finaliser les travaux préparatoires au lancement de la troisième phase de l’Union économique et monétaire (UEM).

2 juin 1998

Le lendemain de l’établissement de la Banque centrale européenne (BCE), le Directoire de la BCE prend ses fonctions et se réunit pour la première fois.

9 juin 1998

À la suite de l’établissement de la BCE, le 1er juin 1998, le Conseil des gouverneurs et le Conseil général de la BCE se réunissent pour la première fois.

8 juillet 1998

Le Conseil des gouverneurs évalue pour la première fois les évolutions économiques dans la zone euro. La situation globale est caractérisée par une expansion économique continue conjuguée à un bas niveau d’inflation généralisé.

1er septembre 1998

Les pays participant à la zone euro, la BCE, le Danemark et la Grèce conviennent des modalités de participation du Danemark et de la Grèce au mécanisme de change (MCE II) dont le démarrage est fixé au 1er janvier 1999.

L’objet du MCE II est de garantir la stabilité entre l’euro et les monnaies nationales des États membres de l’Union européenne ne participant pas à la zone euro.

Le cours pivot de la couronne danoise est fixé à 7,46038 et celui de la drachme grecque à 353,10 pour un euro.

13 octobre 1998

 Le Conseil des gouverneurs précise les principales caractéristiques de sa stratégie de politique monétaire, qui se fonde sur une définition quantifiée de la stabilité des prix

  • un rôle important assigné à la monnaie
  • une évaluation des perspectives d’évolution future des prix reposant sur une large gamme d’indicateurs

La stabilité des prix est définie comme une progression sur un an de l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) inférieure à 2 % dans la zone euro.

1er décembre 1998

Le Conseil des gouverneurs fixe la valeur de référence pour la croissance monétaire (de l’agrégat M3) à 4,5 %. Il considère les perspectives d'évolution des prix comme généralement […] favorables, étant donné que le taux de progression de l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui s'établissait à 1 % en octobre, devrait se maintenir en deçà de 2 % dans un avenir prévisible.

3 décembre 1998

En vue du début de la phase III de l’Union économique et monétaire (UEM), le 1er janvier 1999, l’ensemble des banques centrales nationales introduisant l’euro comme monnaie unique décident, de manière concertée, d’abaisser leur taux d’intérêt directeur.

22 décembre 1998

Le Conseil des gouverneurs arrête ses premières décisions en matière de taux d’intérêt. Les taux d’intérêt directeurs de la BCE sont fixés à

  • 3 % (taux fixe pour la première opération principale de refinancement, le 4 janvier 1999)
  • 4,50 % (taux de la facilité de prêt marginal)
  • 2 % (taux de la facilité de dépôt)

Les taux intermédiaires applicables jusqu’au 21 janvier 1999 sont fixés à 3,25 % pour la facilité de prêt marginal et 2,75 % pour la facilité de dépôt.

31 décembre 1998

Le Conseil de l’Union européenne adopte les taux de conversion irrévocables suivants entre l’euro et les monnaies participantes

Pour 1 euro
Schilling autrichien 13,7603
Franc belge40,3399
Deutsche mark1,95583
Florin néerlandais2,20371
Mark finlandais5,94573
Franc français6,55957
Livre irlandaise0,787564
Lire italienne1 936,27
Franc luxembourgeois40,3399
Escudo portugais200,482
Peseta espagnole166,386

Source du site de la BCE : https://www.ecb.europa.eu/ecb/10ann/html/index.fr.html


Δ    Retour en Haut de page    Δ

---------------------------------------------------------------------------------------

Copyright © 1998 à 2014 http://numismativy.fr

le site | la boutique en ligne | le forum | la newsletter | le logiciel

à propos | Sommaire | Mes publications | Contact

Tous droits réservés.® ©