NUMISMATIVY
   
 
 

dernière modification de cette page: le vendredi 03 septembre 2021 15:46

1 euro 1971 - Communitas Europeana

Premier design euro, frappé en 1971 d'après le design d'Eric Claus

Avers : 1 euro 1971 et COMMUNITAS EUROPEANA en dessous
Revers : 3 enfants nus qui jouent - EUROPA FILIORUM NOSTRORUM DOMUS (Traduit cela signifie la maison de l'Europe parmi les enfants)


En 1971, le magazine hebdomadaire "Time" a mis au défi les agences de publicité de proposer une publicité aussi originale que possible, L'agence néerlandaise du "Prad" (fondée par Maurits Aronson) a proposé un concours avec comme thème la recherche d'un nom pour une monnaie europénne.

Résultat : 1464 réponses de lecteurs, 1077 noms différents proposés, et 12 fois le mot "EURO", parmis le spropositions il y avait : Alpha, Churchill, Ecu, Luns, Pompidou, Spes et Valor ... , c'est finalement l' Euro qui a été choisi par un jury . L'agence de publicité a ensuite fait imprimer un livret  à 500 exemplaires dont les 150 premiers numérotés et distribuer à des officiels, décideurs ou des personnalités ayant un lien avec les finances ou l'économie (par exemple des ministres). le livret contient un pièce de 1 euro, d'après un dessin du sculpteur néerlandais Eric Claus. Quelques livrets ont été accompagnés d'une grande médaille de 180mm de diamètre, mais nous ne savons pas combien...

Le sculpteur Eric Claus, en tant qu'artiste a également réalisé de nombreuses médailles et dessins de pièces, a été chargé de façonner la pièce. La conception pour cela a été faite par Pieter Wetselaar. Un graphiste qui s'est fait connaître pour la conception de vignettes et d'illustrations. Avec la contrainte de faire apparaitre le mot EURO évidement.

Il y a également eu une petite pièce en bronze à 500 exemplaires. (cette version en bronze à été utilisée par la société Sikkens (usine de peinture) comme objets publicitaires et relation clients, par exemple la société à transmit des invitations avec au dos cette pièce de collée.) Cependant le tirage de 500 exemplaires annoncés par certains collectionneurs me semble étonnant du fait que les pièces aient été utilisées pour des publicités, cette version à peut-être été rééditée ensuite... ou pas !

Face à ce succès, d'autres versions de cette pièce ont ensuite été frappées, en différents métaux, différents diamètres, et différentes années, et cela parfois sans l'autorisation de l'agence "Prad".

 

Description de la version originale :

pièce :

diamètre : 25mm // 26mm

métal : blanc (cupro-nickel)

poids :

tranche : lisse

frappe : médaille

différents : non

tirage : 500 exemplaires

possiblement frappée par la société Begeer ( https://begeer.nl/ )

livret :





150 premiers exemplaires numérotés, 500 au total (les autres ne sont pas numérotés)
 
 
 
 
 
 
 
médaille :

diamètre : 180mm

métal : bronze

poids :

tranche : lisse

différents : non

tirage : ?

 

possiblement frappée par la société Begeer ( https://begeer.nl/ )

version en argent :

année : 1971

diamètre : 25mm

métal : argent

poids : 8g

tranche : lisse

frappe : médaille

différents : non

tirage : 100 exemplaires ?

 

possiblement frappée par la société Begeer ( https://begeer.nl/ )

 

Description des autres variéités :

Parfois frappées sans l'autorisation de l'agence "Prad", mais il semblerait que les versions de 1972 aient eu l'autorisation de Eric Clauss.

année : 1971

diamètre : 30mm

métal : blanc (cupro-nickel)

tranche : lisse

frappe : médaille 

poids : 9.3g

différents : oui (taureau + femme nue)

(possiblement frappé entre 1995 et 1999 avec le millésime 1972, réédition avec cette fois des différents.)
frappée par le Monniae Royale de Belgique
année : 1971

diamètre : 30mm

métal : argent

tranche : lisse

frappe : médaille

poids : 12.5g

différents : oui (taureau + femme nue)

(possiblement frappé entre 1995 et 1999 avec le millésime 1972, réédition avec cette fois des différents.)
frappée par le Monniae Royale de Belgique
année : 1971

diamètre : 30mm

métal : or

tranche : lisse

frappe : médaille

poids : g

différents : oui (taureau + femme nue)

(possiblement frappé entre 1995 et 1999 avec le millésime 1972, réédition avec cette fois des différents.)
frappée par le Monniae Royale de Belgique
année : 1972

diamètre : 26mm

métal : jaune/bronze

tranche : lisse

 

frappe : médaille

poids : 8.8g 

différents : oui (taureau + femme nue)

(possiblement frappé entre 1972 et 1975 avec le millésime 1972)

Cette pièce a été utilisée comme jeton publicitaire pour Sikkens et Omo, entre autres.

frappée par la société Begeer ( https://begeer.nl/ )



Traduction du livre :


(les traductions proposées sont approximatives, j'ai utilisé un logiciel OCR (reconnaissance optique de caractères), ensuite j'ai utilisé "Google traduction"



« La Communauté européenne devient de plus en plus communautaire. Et c'est bon pour nous, Européens. Dans 10 ans, nous voyagerons sans passeport, trouverons un emploi à Milan aussi facilement qu'à Rotterdam. Et nous payons avec une seule devise. La monnaie de la Communauté européenne.'

C'est l'attente de l'agence de publicité Prad, telle que publiée dans Time le 19 avril 1971, dans le cadre du projet « Power of Print ».
Le pouvoir du mot imprimé
Pour démontrer le pouvoir du mot et de l'image imprimés, le magazine Time en Amérique développe le projet The Power of Print. Ce magazine met régulièrement 11/4 pages à disposition gratuitement à une agence de publicité, qui peut faire ce qu'elle veut de cet espace, à condition qu'il s'agisse d'un message non commercial. Des publicités allant de l'anti-guerre à une collecte de fonds pour une aire de jeux pour enfants à Harlem, en passant par un renouveau du recensement, l'anti-discrimination, jusqu'à « un policier n'est qu'humain ».

Il y a tellement de réponses à toutes les publicités que Time décide de lancer cette promotion en Europe également. La publicité de Prad a été choisie comme première publicité européenne, basée sur le sujet intéressant.
Quelques publicités d'agences de publicité américaines dans la série The Power of Print
Et la publicité Prad qui lance la série European Power of Print
Le pouvoir de l'imprimé est en effet prouvé : 1463 réponses de 35 pays
Grande-Bretagne 181 entrées
Comment devrait s'appeler la monnaie européenne ? Les avis sont bien entendu partagés :
Quatre entrants pensent pouvoir récupérer le butin au nom de Prad, un aimerait mettre un Pompidou dans sa poche, et un autre veut une grosse pièce : les Luns.
Mais le jury est unanime dans sa préférence : Euro
Hôtel Amstel, Amsterdam, 3 août 1971. De gauche à droite MM. J. M. Lenormand, vice-président de l'International Advertising Association, notaire P. W. van der Ploeg, président du jury Jhr. W. van Andringa de Kempenaer, commissaire délégué des célèbres imprimeurs de billets de banque Joh. Enschedé en Zonen et président honoraire de la Advertising Society, et le Dr K. Richebkher, délégué genre (de la Dresdner Bank, Francfort.
Le membre italien du jury, MG Ocio, directeur de la Banca Commerciale Italiano de Milan, n'a malheureusement pas pu assister à l'adjudication ; son vote est exprimé par écrit.
Voici la pièce gagnante : celle du Père Kevin J.Kidd O.F.M. de Jérusalem
SI la CEE adopte une monnaie commune pour le Marché commun, comment s'appellera-t-elle ? À la page 75 du numéro de TIME de cette semaine, vous verrez une proposition populaire : « l'euro ». Cette nomination a émergé de notre série publicitaire "Power of Print", dans laquelle TIME offre un espace gratuit pour les messages de service public. L'agence de publicité Prad d'Amsterdam a eu l'idée d'un concours pour nommer la devise, et notre directeur de publication européen, Philip G. Howlett, l'a utilisée comme la première des 13 annonces pour lesquelles nous avons contribué pour 115 000 $ d'espace. La campagne Power of Print a été conçue pour démontrer la réponse qui peut être suscitée par la copie imaginative et l'art. L'annonce unique de Prad sollicitant des nominations a attiré 1 464 entrées. Un jury multinational présidé par Van An-dringa de Kempenaer, président honoraire de l'Association néerlandaise de la publicité. scruté les suggestions avant de sélectionner Euro comme nom gagnant. Parce que cette édition dessert les îles britanniques, le continent et Israël, les pays de cette région ont naturellement contribué à la majeure partie des entrées. Néanmoins, 49 lettres sont arrivées d'Afrique, d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud. Les suggestions, accompagnées d'explications variant en longueur d'une phrase à un essai, comprenaient Ducat, Talent, Comark, Commar, Euron, Common, Churchill, Monet et même Pompidou. Parce que le nom Euro a été suggéré indépendamment par 102 concurrents différents, le gagnant a été tiré au sort. Comme il sied à un événement international, Kevin Kidd, 57 ans, un frère franciscain né à Montréal et vivant à Jérusalem, a remporté le prix. Il s'élève à 1 000 euros — quoi d'autre ? — et selon Prad fiat, cette somme vaut 897 florins néerlandais. Bien que la Communauté économique européenne n'ait pas encore décidé si et quand une monnaie commune sera introduite, le lobbying commencera bientôt au nom de l'euro. L'agence Prad prévoit de faire frapper la pièce et de la présenter aux ministres des finances de six pays de la CEE le mois prochain. Le concours de devises réussi n'était qu'une des plus de 60 idées soumises par 37 agences dans dix pays après l'annonce de l'offre d'espace gratuit de TIME. Parmi les autres sujets abordés dans les publicités Power of Print figurent la toxicomanie juvénile, le sort des prisonniers politiques, l'art moderne et le Mouvement de libération des femmes. A venir : la solitude, les bidonvilles, l'UNICEF et le Conseil de l'Europe.
favori de l'euro
AMSTERDAM — Le meilleur nom pour la monnaie, qui sera utilisée dès qu'une monnaie commune sera introduite au sein de la CEE, est l'euro. Cela a été démontré par un concours que le cabinet de conseil en publicité d'Amsterdam Prad avait organisé. Le gagnant du concours, le Père Francoiscain Kevin J. Kidd de Jérusalem. reçoit le prix de 1000 Euros promis par Prad. Un montant estimé par ce bureau par commodité à 897 NLG, afin que le gagnant n'ait pas à attendre que la CEE décide d'introduire cette monnaie. Le groupe international de participants s'est avéré considérablement plus original que prévu. Seuls trois noms ont obtenu des scores exceptionnellement élevés, à savoir Euro (102 fois), Comark (38 fois) et Commar (37 fois). Cependant, les noms d'hommes d'État se sont également avérés populaires. Par exemple, il y avait un Pompidou. un Churchill et même un Luns. Au total, il y avait 1464 entrées de 36 pays.
L'EURO S'APPELLE LA MONNAIE
De 36 pays différents 1464 personnes ont envoyé à l'agence de publicité d'Amsterdam Prad cartes postales avec 1077 noms différents qu'ils avaient imaginés pour la future monnaie commune qui sera utilisée dans les pays de la CEE d'ici dix ans . Cause de l'afflux de cartes à la publicité d'Amsterdam a fait l'objet d'une publicité dans le numéro du 19 avril de l'édition européenne de Time (tirage à 330 000 exemplaires). Dans ce document, le parolier Dimitri Frenkel a demandé à Frank un nom pour la pièce placée sur un globe, qui montrait 6 étoiles en plus du numéro 1. Prad a pu placer l'annonce gratuitement dans le cadre de la campagne Power of Print de l'hebdomadaire d'actualités.

Cela fait maintenant deux ans que Time y travaille. Les agences de publicité du monde entier sont autorisées à utiliser leur talent créatif sur des messages non commerciaux, qu'elles peuvent également choisir elles-mêmes. se livrer. Et les meilleurs voient leur communication s'imprimer, sans être gênés par les crayons bleus des clients. Ce que les publicitaires peuvent faire a ensuite rapporté "De Week" le 1er mai. Puis le mot Euromunt est apparu sur papier avec l'annonce que Prad était la seule agence néerlandaise choisie pour participer à la promotion Time.

Mardi, le jury international présidé par Jonkheer V. Van Andriga de Kempenaer, 'superviseur de l'imprimeur de billets Joh. Enschede & Zonen et président d'honneur de l'Association for Advertising, encore une fois les 1077 noms, parmi lesquels quelques-uns choisis au hasard : Alma, Alpha, Apex, Auro, Bene, Bond, Comar, Commun, Churchill, Delta. Ducat, Eren, Ecu, Zure, Euro, Eoron, Europ, Euros, Efta, Florin, Futura, Libra, Lunas, Luns, Maxim, Mercator, Mercus, Monec, Monnet, Multa, Noble, Nova, Ora, Pac, Pompidou, Prad, Ropa, Spes, Talent, Uni, Unica, Unirop, Unita, Unival, Uro, Urop et Valor.

Un grand nombre de participants avaient émis le nom Euro. Il semble donc que lorsque la préférence du jury s'est finalement avérée être celle-ci, un notaire s'est précipité à l'hôtel Amstel pour retirer la carte postale gagnante (du père Kevin J. Kidd d'Israël).

Prad calcula immédiatement de quels pays provenaient le plus de participation. Les pays hors CEE  : Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord arrivent en tête de liste avec 1131 entrées, suivis des Pays-Bas (177), de la République fédérale (176) et d'Israël (158). Les pays partenaire de la CEE : l'Italie a proposé 90 noms, la Belgique 50, la France 66 et le Luxembourg 1.

Au début du concours, Prad (fondé en 1946 par M. Aronson ; chiffre d'affaires en 1970 de 45 millions de florins) avait déjà déterminé que 1000 ??? (le prix estimé) vaudraient 897 florins. Le gagnant les obtient. Enfin, l'expert numismate Jacques Schulman à propos du choix du jury : « Un nom EURO semble un choix logique et évident, d'autant plus qu'il est facile à prononcer dans les différentes langues européennes. Il est meilleur que sa combinaison avec le dollar. marché etc..., car ceux-ci feraient trop appel au sentiment international. L'euro séduira une grande partie de la population européenne, tout en évoquant une association avec une Europe unie."
"Euro" meilleur nom que "Luns"

(De notre correspondant)

AMSTERDAM, 5 août — Au moment de l'introduction d'une monnaie unique dans le marché commun européen, cette monnaie devrait s'appeler « EURO ». La préférence pour ce nom s'est clairement manifestée après le lancement d'un concours international. un grand succès, avec près d'un millier et demi d'inscriptions, parmi lesquelles plus d'un millier de noms différents ont été proposés, pas moins de 102 participants récompensés par « l'Euro ».

Le nouveau nom n'est pas seulement quantitativement bon dans la compétition. Le mot "Euro" est aussi qualitativement bon. C'est un mot qui est logique dans le contexte de l'Euromarché et il a aussi l'avantage qu'il est facile à prononcer dans différentes langues européennes. Il n'implique pas non plus de nationalité. les orteils blague, ce qui serait le cas, par exemple, si des noms de devises étaient choisis qui comprenaient des éléments des mots dollar, franc ou mark. De nombreux contributeurs ont négligé cela.

Parmi les entrées figuraient des trouvailles remarquables. Le cabinet de conseil en publicité Prad, qui a eu l'idée d'organiser le concours international (et a reçu un espace publicitaire gratuit dans le magazine Times pour cela), a dressé une liste des propositions les plus courantes et les plus bizarres qui ont été soumises. Après "Euro", les noms Comark et Commar se sont avérés être les favoris, suivis d'Euron, Comar et Common.

Certains participants, apparemment avec le "Napoléon en or" en tête, avaient choisi les noms d'hommes d'État. Il y avait un "Pompidou" et "Churchill" parmi les nombreux noms de pièces et quelques-uns pensaient que la nouvelle monnaie européenne devrait s'appeler "Luns". D'autres participants ont proposé ces noms, entre autres, Alpha, Bene, Bond, Delta, Ducat, Ecu, Florin, Futura, Libra, Pax, Phoenix, Real, Spes, Stella, Talent, Uni et Valor.

Le gagnant du concours recevra mille euros. Comme personne ne sait combien un euro peut valoir en temps voulu, ils n'ont fait qu'une estimation. Le chanceux obtient 897 florins. Cela signifie qu'il est supposé pour le moment que 1 euro vaut 89,7 centimes. C'est à peu près autant que le franc suisse se négocie actuellement.
La nouvelle monnaie commune des pays de la CEE s'appellera « Euro »,
 du moins si cela dépend des participants d'un concours de l'agence de publicité d'Amsterdam PRAD. Dans le numéro du 19 avril de l'hebdomadaire américain 'Time', PRAD a reçu une page gratuite d'espace publicitaire. L'agence de publicité en a profité pour organiser un concours pour la monnaie unique européenne du futur. Il y avait 1 464 entrées de 36 pays différents. Au total, il y avait 102 suggestions pour l'euro, suivies de 38 fois Comark et de 37 Commar. Il y avait également des participants qui considéraient les noms d'hommes d'État appropriés pour la monnaie commune. Il y avait un Pompidou, un Churchill et un Luns. Les résultats seront publiés dans Time Europe le 6 septembre.
Nom demandé pour la pièce CEE

Avec une publicité dans l'édition européenne de Time, The Weekly Newsmagazine, l'agence de publicité d'Amsterdam PRAD a appelé tous les Européens à trouver un nom approprié pour la monnaie qui sera utilisée lors de l'introduction d'une monnaie unique au sein de la CEE. L'annonce, qui a été placée le 19 avril, a suscité un nombre respectable de réactions à l'agence et il s'est avéré que pas seulement les Européens étaient intéressés par cette affaire typiquement européenne. Les suggestions les plus originales sont venues de nombreux pays, dont le Liban, la Turquie et Israël, et un jury spécialement désigné avait pour tâche de faire un choix parmi ces noms. Heymen Visser est une employée du cabinet de conseil en publicité PRAD.

Une décision a-t-elle déjà été prise ?
Le jury s'est réuni avant-hier après-midi et a choisi le nom "Euro" parmi les 1464 candidatures. Cependant, 102 personnes avaient proposé ce nom et il a donc été décidé par un notaire de sélectionner le gagnant à partir de là. C'était M. Fr. Kevin J. Kidd., originaire de Jérusalem en Israël, a également gagné les 1000 euros promis. Convertis en florins néerlandais, cela revient à environ 897 florins.

Comment l'agence est-elle arrivée au concours ?
L'ensemble du concours s'inscrit dans le cadre du programme "Power of Print", que le magazine international Times a d'abord mené en Amérique depuis un certain temps et qu'il teste maintenant en Europe. Le programme consiste à montrer le pouvoir du mot et de l'image imprimés, qui se fait alors au moyen d'un espace publicitaire gratuit. Time propose à une agence une page sur laquelle peut être placée une annonce non commerciale. La publication doit inciter les lecteurs à répondre à un sujet d'actualité ou, par exemple, comme dans ce cas, un concours Il s'avère que de telles annonces suscitent en effet beaucoup de réponses. Quelles autres suggestions ont été reçues ?

La plupart des gens ont recherché des noms très évidents tels que : Econ, Uni, Unica, Euros, etc. Mais il y avait aussi des suggestions très frappantes. Certains aimeraient appeler la nouvelle pièce Pompidou ou Churchill et on a même préféré Luns ! Même la CEE, si elle décide un jour d'une monnaie européenne unique, choisira en fait le nom d'euro, ce n'est pas encore certain ; nous ferons bien entendu tout notre possible pour que cela se produise.
euro
C'est le nom gagnant du Concours de la Monnaie du Marché Commun. Les 897 florins sont en route pour : Fr. Kevin J. Kidd O.F.M., Jérusalem.
Son œuvre gagnante a été choisie par le jury international suivant :
Jhr W. van Andringa de Kempenaer, président d'honneur de l'Association néerlandaise de la publicité, directeur de Joh. Enschedé & Fils;
M. J. M. Lenormand, Vice-Président Exécutif de McCann-Erickson International, Paris ;
Dr K. Richebacher, Délégué général de la Dresdener Bank, Francfort.
MG Ocio, Directeur de la Banca. Commerciale Italiano, Milan.

Il y avait plus de participants qui ont entré le nom choisi pour cette future pièce européenne. Un notaire a été prié de tirer au sort.

Nous tenons à remercier les candidats de 36 pays pour leur participation spontanée.
Prad
Agence de publicité Wibautstraat 133, Amsterdam Pays-Bas
Qui a dit un...
Prad pense qu'il devrait aussi y avoir un livre. Dans ce cas : un vrai Euro. Un avant-goût d'une monnaie européenne. La mission revient au célèbre sculpteur d'Amsterdam Eric Claus, lauréat du Prix du sport du Fonds Prince Bernhard et du premier prix de la Vereniging van Penningkunst.
euros. . . est représenté sur le recto de la pièce en bronze
... et son verso avec l'inscription sur la tranche 'Europa huis onzer kinderen'
La pièce mère est présentée le 9 décembre 1971 par un cadre de Prad à Lord George Brown, ancien ministre des Affaires étrangères d'Angleterre ; les 150 premières pièces d'une édition limitée à 500 au total trouvent leur chemin vers d'autres grands champions d'une Europe unie.
A propos de Prad, un supermarché
Dans le monde néerlandais du bureau, Prad occupe la place particulière du « bureau panaché ».
Nous ne proposons pas de recette uniforme. Nous ne professons pas un seul. une formule unique, adaptée à toutes les problématiques, à chaque marché, à chaque client.
Nous ne croyons pas à une « méthode en or » lorsqu'il s'agit de gérer les comptes. Nous sommes trop soucieux du marketing et trop créatifs pour que cela se contente d'un modèle fixe.

Prad est polyvalent, capable de gérer des comptes dans n'importe quelle catégorie. Biens de consommation et biens de consommation durables. Produits industriels et commerce de détail. Publicité collective et recrutement. Informations institutionnelles et culturelles.

Prad veut être plus qu'un cabinet de conseil en publicité. Prad veut être : un supermarché en communication, avec une large gamme de services sous la marque unique Prad, adaptés aux besoins concrets des clients.
Nous pensons qu'il s'agit d'un développement logique de l'agence de publicité classique. Un développement créatif aussi. Et un pas dans l'avenir d'une communication complète et professionnelle.
C'est ce même sens de l'avenir et la même créativité qui ont conduit un bureau néerlandais vers une monnaie européenne.
OFFERT PAR PRAD N.V.
"L'unification de l'Europe ne peut se faire d'un coup ou par une création globale : l'Europe unie devra se construire par des réalisations concrètes, fondées sur une solidarité de fait."
Robert Schuman, 9 mai 1950




Lettre de Prad accompagnant le livret en cadeau :
lettre en Néerlandais Traduction (approximative)

Sources : Catawiki
Cher Monsieur Lith,
Sous le titre "Power of Print", le magazine Time a offert l'année dernière aux sociétés de conseil en publicité un espace publicitaire gratuit pour démontrer la puissance et la valeur de la publicité d'intérêt public.
Après avoir placé un certain nombre d'entrées américaines, les agences européennes ont également été invitées à contribuer. Nous avons été ravis que la candidature de PRAD - la première en Europe - ait été sélectionnée. Dans cette publicité, nous avons essayé de concrétiser l'Europe unie en unité monétaire - dans une monnaie commune.
Dans la publicité, 300 000 lecteurs du magazine Time ont été invités à suggérer et à soumettre un nom approprié pour cette pièce. Parmi le très grand nombre de candidatures, un jury international d'experts a par la suite donné la préférence au nom EURO.

Sources : Catawiki
Nous avons alors pris l'initiative de concevoir un euro et d'en faire frapper un nombre limité de pièces.
Compte tenu de son grand mérite en tant que champion de l'unité européenne, la première pièce en euro a été émise le 9 décembre. présenté à Lord George Brown, ancien ministre des Affaires étrangères d'Angleterre, le reste, des exemplaires numérotés, a été remis à un petit nombre de personnes qui, par leurs fonctions politiques, financières ou économiques, sont étroitement associées à la création d'une Europe unie.

Nous l'apprécions également d'offrir un Euro. Mis à part la valeur anédotique, nous pensons que cela symbolise le mieux nos souhaits pour 1972 pour vous et les vôtres.
Cordialement



Livret numéroté + médaille 180mm :




Sources : christies.com
Livret + pièce et médaille vendue chez Chrities le 23 Mars 2011, et estimé enter 500 et 700€.


Sources : historiek
une médaille en grop plan avec en comparaison la pièce et à coté une pièce de 1€ actuelle.
Photo provenant du site Historiek.net qui avait écrit en 2011 un article décrivant la vente de chez Chrities citée un peu plus haut.

en voici la traduction :

Une pièce en euro spéciale de 40 ans sera bientôt mise aux enchères chez Christie's.

Lorsqu'on lui a demandé quand l'euro a été introduit, la réponse est probablement 2002. Cette réponse est également correcte. Le 1er janvier de la même année, le florin rejoint le florin, le ducat, le doublon et autres duits datés. La réponse à la question de la date de datation de l'euro pourrait également être 1992. A cette époque, Maastricht a finalement décidé d'introduire une monnaie unique européenne .

Mercredi prochain, cependant, la maison de vente aux enchères Christie's mettra aux enchères un euro encore plus ancien. À savoir celui de 1971. Cette année-là, le magazine Time a lancé un concours dans lequel les agences de publicité ont été mises au défi de proposer la publicité la plus originale possible. Le bureau néerlandais Prad a remporté le concours avec un concours pour trouver un nom pour une monnaie unique européenne.

1077 inscriptions ont été reçues pour ce concours. De ces entrées telles qu'Alpha, Churchill, Ecu, Luns, Pompidou, Spes et Valor , c'est finalement l' Euro qui a été choisi . L'agence de publicité gagnante a ensuite fait imprimer cet euro dans une édition de cinq cents, d'après un dessin du sculpteur néerlandais Eric Claus. Plus tard, il réalisera également le monument commémoratif de Willem Drees (1988) à La Haye.

Chez Christie's, l'euro en argent de 1971 sera mis aux enchères mercredi. Avec un diamètre de 25 millimètres, il est légèrement plus grand que la pièce euro actuelle. La pièce porte l'inscription :

EUROPE FILIORUM NOSTRORUM DOMUS

Traduit cela signifie la maison de l'Europe parmi les enfants . La pièce sera vendue aux enchères avec la cassette originale de l'agence de publicité Prad et une plaque : le même euro mais en bronze et mesurant 18 centimètres. La maison de ventes estime que le premier euro se vendra entre 500 et 700 euros modernes.







 
Sources :


en ligne : https://historiek.net/euro-uit-1971-onder-de-hamer/10794/
en version PDF
en html (copie de sauvegarde)

en ligne :  https://www.christies.com/lot/lot-a-dutch-bronze-medal-1-euro-cast-5415019/

 


 
   

Δ    Retour en Haut de page    Δ

---------------------------------------------------------------------------------------

Copyright © 1996 à 2021  https://numismativy.fr

le sitele forum | la newsletter |

à propos | Sommaire | Mes publications | Contact

logo_copyright Tous droits réservés.® ©